Norme EN342 : vêtements de protection contre le froid

La norme EN342 recense les exigences fonctionnelles des vêtements offrant une protection contre le froid. Ces EPI protègent le travailleur des températures inférieures à -5°C, jusqu’à -40°C. Cette norme spécifie donc les caractéristiques de vêtement de protection contre l’influence des intempéries, du vent et du froid. Ce sont trois caractéristiques essentielles. Il est à souligner que la norme ne comprend pas d’obligation spécifique pour la protection de la tête, des mains et des pieds. Le port de protections supplémentaires est donc indiqué pour ces parties, c’est-à-dire en plus du sous-vêtement thermique mis sur le corps pour que la norme soit applicable.

Les particularités de la Norme EN342

Deux types de tenues correspondent à la certification de vêtements professionnels réglementés contre le froid :

-          L’article d’habillement recouvrant une partie du corps : parka, veste ou manteau

-          L’ensemble vestimentaire recouvrant le corps entier : combinaison ou cotte à bretelle.

Les vêtements résistants jusqu’à -5°C incluent aussi les vêtements pour l’extérieur ainsi que ceux utilisés dans le domaine du bâtiment et de l’industrie alimentaire.

Le cristal de glace symbolise la norme EN342. À côté de celui-ci sont indiquées trois valeurs qui représentent la résistance thermique Clo, la perméabilité à l’air X et, éventuellement, la résistance à la vapeur d’eau Y. Ce pictogramme spécifique détermine également les autres normes complémentaires de la EN342, telles que la norme EN343 et la norme EN 14058.

La valeur d’isolation thermique ou RTC est mesurée sur l’ensemble des couches de tissu et assure l’isolation. Suite à un test effectué sur un mannequin statique, l’EPI bénéficie de la certification EN342 si et seulement si la valeur RTC est supérieure à 0,25, soit une classe d’isolation élevée.

La perméabilité à l’air correspond au débit d’air qui passe à travers le complexe, c’est-à-dire l’assemblage des différentes couches qui constituent le vêtement sous une pression d’air de 100 Pa. Elle se compose de 3 classes allant de 1 à 3, 3 étant le plus efficace.

La résistance évaporative évalue la perméabilité du vêtement à la vapeur d’eau. Il s’agit plus concrètement de sa capacité à évacuer la transpiration. Plus sa résistance à la vapeur d’eau est efficace, plus le matériau est respirant.

Un modèle doit satisfaire les conditions fixées par la norme EN340 afin de répondre aux exigences fixées par la norme EN342. Celle-ci ne prévoit aucune exigence de modèle spécifique. Cependant, la modélisation doit passer par un test. Par ailleurs, les vêtements de protection contre le froid conformes à la norme EN342 ne doivent présenter aucune ouverture susceptible de laisser passer le froid.