Norme EN381-5 : vêtements de protection des jambes contre les tronçonneuses portatives

La norme EN 381 regroupe toutes les spécificités que doivent avoir les vêtements de protection contre les tronçonneuses, comme l’indique le pictogramme s’y rapportant. Cette protection concerne toutes les parties du corps susceptibles d’être touchées par la chaîne de la scie : les mains, le torse, les jambes et les pieds. Lorsque le pictogramme affiche une tronçonneuse avec la mention EN 381-5, il s’agit d’un pantalon de protection contre la coupure d’une tronçonneuse portative.

Dans la norme EN 381-5, on retrouve toutes les exigences pour la protection des jambes contre la coupure d’une tronçonneuse portative. Elles sont définies en trois types (A, B et C).

EPI EN 381-5 de type A

Un pantalon de protection de type A qui protège contre la coupure par une tronçonneuse portative est un EPI qui est conçu pour les personnes effectuant des travaux forestiers. Il s’adresse exclusivement aux bûcherons professionnels qui ont reçu une formation et ont une expérience du travail avec les appareils destinés au travail du bois en forêt. Mais un pantalon de protection de type B peut également convenir aux travaux forestiers nécessitant le maniement d’une tronçonneuse portative.

Lorsqu’il s’agit d’un EPI de type A, conforme à la norme EN 381-5, la protection concerne la partie avant de la jambe avec une couverture sur un angle de 180°, avec un surplus de matière protectrice de 5 cm sur chaque intérieur des jambes, que ce soit la gauche ou la droite.

Le fabricant doit aussi veiller à ce que la protection couvre une partie comprise entre au minimum 5 cm à partir du bas de la jambe et 20 cm au-dessus de l’entrejambe.

EPI EN 381-5 de type B

Un pantalon de protection contre une tronçonneuse portative de type B ressemble à un type A à un détail près. La matière protectrice est rallongée de 5 cm vers l’intérieur de la jambe gauche.

Le type B s’adresse idéalement aux professionnels maniant leur tronçonneuse avec la main droite.

EPI EN 381-5 de type C

Un pantalon de protection de type C est un EPI uniquement conçu pour les personnes qui n’ont pas les qualifications et l’expérience requises dans l’utilisation d’une tronçonneuse portative. En d’autres termes, il s’adresse plus à une personne qui souhaite utiliser cet outil pour les petits travaux sur le bois.

Les vêtements de type C sont destinés à être utilisés soit par des personnes qui ne travaillent pas habituellement avec des scies à chaîne, soit dans des situations exceptionnelles.

Selon la norme EN 381-5, tout pantalon de protection de type C doit être muni d’une couverture de la jambe sur 360°. La matière protectrice est placée à partir de 5 cm en commençant par le bas de la jambe, puis s’arrête à 20 cm au-dessus de l’entrejambe sur la partie avant et à 50 cm en dessous sur la partie arrière.

En ce qui concerne le matériau de protection

Sur un pantalon conforme à la norme EN 381-5, il y a trois classes qui déterminent le niveau de protection que peut apporter le pantalon. Elles sont définies en mètre par seconde, c’est-à-dire, la résistance du matériau à la déchirure par la chaîne de la scie. Plus la classe est élevée, plus la protection est importante :

  • Classe 0 : 16 m/s
  • Classe 1 : 20 m/s
  • Classe 2 : 24 m/s
  • Classe 3 : 28 m/s
  • Classe 4 : 32 m/s