Norme S2 : chaussures de sécurité

Pour les professionnels travaillant dans certains types d’activités, que ce soit en intérieur ou en extérieur, le port d’équipements de protection individuelle est de mise. Parmi les accessoires de protection obligatoires, on distingue les chaussures de sécurité spécifiquement conçues pour protéger leurs pieds des risques liés à l’environnement de travail. À quel usage sont destinées les chaussures de sécurité répondant à la norme S2 ? Découvrez toutes les informations essentielles relatives à ce type d’équipement dans notre article.

Tour d’horizon des chaussures de sécurité

Les chaussures de sécurité à usage professionnel sont indispensables pour les transporteurs et les personnes exerçant dans les métiers liés à l’industrie mécanique, à la plomberie ou à l’artisanat, entre autres. Pour répondre à certaines exigences spécifiques fixées par les règlementations européennes, elles doivent être conformes à la norme EN ISO 20345. Cette dernière se décline en quatre sous-catégories principales (SB non incluse). Ainsi, les employeurs peuvent sélectionner plus facilement les modèles adaptés aux exigences du métier.

  • S1 (présentant les caractéristiques SB + A + FO + E)
  • S1P (présentant les caractéristiques SB + A + FO + E + P)
  • S2 (présentant les caractéristiques SB + A + FO + E + WRU)
  • S3 (présentant les caractéristiques SB + A + FO + E + WRU + P, avec des semelles à crampons en plus)

La norme SB (Safety Base) représente le modèle de base. Toutes les chaussures de sécurité doivent répondre à la norme SB. Parfaites pour les travaux en intérieur ou en extérieur sur un sol plat et un environnement de travail sec, elles disposent :

  • D’un embout de protection destiné à protéger les pieds des chocs, sachant qu’il résiste parfaitement à un niveau d’énergie de l’ordre de 200 joules (énergie équivalente à un objet de 20 kg tombant à 1 m de hauteur) et à un écrasement affichant une force de 15 kN (environ 1 500 kg).
  • De semelles antiglisse

Quid de la norme EN ISO 20345 : classe S2

Les chaussures de sécurité S2 conviennent à un sol plat et un environnement sec ou présentant un haut niveau d’humidité. La norme S2 inclut :

  • La protection contre les risques mécaniques
  • La résistance au glissement, à l'immersion (hydrofuge), aux huiles et aux hydrocarbures
  • L’absorption des chocs au niveau des talons

Afin d’assurer un niveau de protection maximal, les chaussures de travail normées EN ISO 20345 S2 possèdent toutes les propriétés des modèles normés S1, mais avec la tige résistante à l’eau en plus. Pour être plus précis, cet équipement doit présenter :

  • Les caractéristiques de la norme de base SB (un embout de protection et une semelle antiglisse)
  • Des semelles antistatiques (code A)
  • Des semelles capables de résister aux huiles minérales et aux hydrocarbures (code FO)
  • Des talons fermés affichant une bonne capacité d’absorption des chocs (code E)
  • Une tige hydrofuge conçue dans un matériau résistant à la pénétration et à l’absorption d’eau (code WRU)