Norme S1 : chaussures de sécurité

La classe S1 est une des nombreuses classes de sécurité se trouvant au sein de la norme EN ISO 20345. Il est à savoir que cette dernière regroupe les protections de base requises. Autrement dit, toutes les chaussures de sécurité doivent être fabriquées, testées et certifiées sous cette norme. Classées dans la catégorie SB (Safety Base), les chaussures de travail avec la norme S1 sont donc celles qui répondent aux exigences de base en termes de sécurité. Quelles sont ces exigences ?

Les minimums requis pour la classe S1

Les chaussures de sécurité S1 doivent d’abord être en mesure de vous protéger des risques d’écrasement du pied. Elles comportent ainsi un embout de protection ou coque pouvant résister à une chute d’objet de 200 joules. Cela correspond à une chute d’un objet de 20 kg d’un mètre de haut.

Une chaussure de travail classé S1 doit également être dotée d’un talon absorbeur d’énergie. Celui-ci permet de réduire le risque de lésion au talon et de fracture de la cheville en amortissant les chocs lors d’une chute ou d’un saut. La présence de ce type de talon sur une chaussure de sécurité est indiquée par la lettre E placée à côté du nom de la catégorie. Sachez alors que les normes en vigueur exigent une force minimale d’absorption de 20 joules.

La présence d’une semelle antistatique et antidérapante permettra à vos chaussures de travail d’être résistantes aux hydrocarbures et autres huiles minérales. Cela permet de réduire considérablement le risque de glissade sur le lieu de travail. Et enfin, sachez que des chaussures de sécurité de classe S1 doivent être fermées à l’arrière.

À qui s’adressent les chaussures de sécurité S1 ?

Concernant essentiellement les chaussures de sécurité à usage courant, les modèles de classe S1 sont plus utilisés pour les travaux d’intérieur. Elles sont généralement portées par les professionnels travaillant dans un environnement sec et au contact d’hydrocarbures et huiles minérales. Conçues pour travailler de préférence sur sols plats, ces chaussures de travail de norme S1 sont ainsi idéales pour les artisans travaillant à l’intérieur, les électriciens, les peintres, les industries ou encore les garagistes.

Il est à souligner que les chaussures de sécurité S1 ne sont pas dotées d’une semelle anti-perforation contrairement aux chaussures S1P qui disposent également de toutes les propriétés de la variante S1.