Absorption d’énergie du talon

Amortissant les chocs lors de chutes ou de sauts, l’absorption d’énergie dans la zone du talon limite le risque de lésion du talon, ainsi que d’entorse ou de fracture de la cheville. Inutile donc de préciser qu’il s’agit de l'une des principales caractéristiques des chaussures de travail. La présence d’un talon absorbeur de chocs sur une chaussure de sécurité est indiquée par la lettre E. Les détails ci-dessous.

Les caractéristiques d’un talon absorbeur de chocs

Il est à savoir que chaque chaussure de sécurité certifiée ISO ou ASTM a une absorption minimale d'énergie au talon. Les normes en vigueur ont fixé cette force minimale d’absorption à 20 joules. Sachez que cela correspond à la force d’impact d’un poids de 80 kg chutant d’une hauteur de 25 centimètres. Bien que cela puisse sembler faible, l’absorption est suffisante pour limiter fortement le risque d’entorse, de fracture ou de lésion, ainsi que pour optimiser la sensation de confort durant les longues journées de travail.

Les chaussures de travail concernées par cette norme

Les chaussures à partir des normes P1, S1 et O1 sont toutes tenues de comporter des talons absorbeurs de chocs. Sur les chaussures de protection (PB) et les chaussures de sécurité (SB), la présence de ces talons se vérifie par la lettre E placée à côté du nom de la catégorie. Ces chaussures de travail dotées de talons absorbeurs de chocs sont particulièrement recommandées pour les travaux à l’extérieur où les risques d'accidents aux pieds sont élevés : les chantiers BTP, les travaux en forêts et sur les navires de pêche, etc.

L’intérêt d’un talon absorbeur de choc

Sachant que les blessures aux pieds représentent environ 7 % des sièges de lésion des accidents du travail, se procurer des chaussures de sécurité adaptées devient une priorité. Les faux mouvements, les chutes et les sollicitations excessives des pieds peuvent provoquer divers maux comme les entorses de la cheville, les fractures du calcanéum, les diaphysaires ou encore l’aponévrosite.  

Même sans accident, monter et descendre constamment des escaliers, sauter d'un muret ou encore marcher en portant des charges tout au long de la journée va accumuler une tension dans les articulations. En effet, chacun des sauts ou des pas génère une onde de choc qui en partant du talon va remonter jusqu’au haut du crâne. L'absorption de chocs fournie par le talon de la chaussure de sécurité permet de réduire ces impacts, ce qui soulagera les genoux et les chevilles.