Gants de manutention

Automne

Produits 1-60 pour 102

Page
par page
Par ordre décroissant
  1. Beige
    • Livraison Gratuite
  2. Beige
    • Livraison Gratuite
  3. Blanc
    • Promo -14
    • Livraison Gratuite
  4. Bleu
      Portwest
      Gants nylon enduits PU A120
      À partir de 0,66 €
    • Violet
      • Vert / Noir
        • Gris
          • Gants tricotés Portwest Picots PVC A110 bleu
            • Noir / Noir
              • Noir
                  Portwest
                  Gants Anti Vibration
                  À partir de 16,28 €

                Produits 1-60 pour 102

                Page
                par page
                Par ordre décroissant

                Les gants de travail, comptés parmi les équipements de protection individuelle, sont fabriqués pour répondre à différents besoins. En effet, comme les niveaux de protection varient en fonction des activités professionnelles, il est important que chaque professionnel dispose du modèle approprié. Il y a en conséquence plusieurs types de gants entre autres ceux du manutentionnaire, ceux de l’apiculteur, ceux du pompier, ceux du soudeur…

                Les risques sont également diversifiés. On recherche alors la paire de gants qui protège des produits chimiques, par exemple, ou thermiques, sinon biologiques ou électriques. D’autres situations peuvent se présenter. Le professionnel choisira ses gants suivant divers critères : anti-coupure, résistants aux perforations, anti-froid

                Pourquoi utiliser des gants de manutention ?

                Au travail, les mains sont soumises à plusieurs risques : coupures, brûlures, chocs, écrasements, allergie, … C’est la raison pour laquelle porter des gants est indispensable pour protéger les mains des travailleurs. Les gants de manutention sont particulièrement conçus pour offrir une protection contre les agressions mécaniques, tout en garantissant un confort optimal et une préhension facilitée. Ils sont résistantsà l’abrasion, à la coupure par la lame, à la déchirure et à la perforation ; et offrent une bonne dextérité pour la manipulation des petits composants. Les gants de manutention sont utilisés dans diverses activités comme le secteur de l’automobile, de l’agriculture, etc...

                Catégories des gants de manutention

                Sur les gants, des marquages indiquent les normes auxquelles la paire est soumise, la taille variant de 5 à 12, la référence. Les gants de protection sont classés en trois catégories. Chaque classement correspond au type de protection que cet équipement assure ainsi qu’à son efficacité. Cependant, il faut rappeler qu’à partir de la Catégorie 2, plusieurs niveaux de protection sont concernés.

                Catégorie 1

                La Catégorie 1 regroupe les paires de gants qui protègent des risques minimes. Ces gants sont conçus dans le respect de la norme EN 420 : 2003 qui se rapporte aux obligations d’ergonomie, d’innocuité et de dextérité. Cette catégorie inclut les gants pour usage domestique, souvent jetables. La spécificité de cette catégorie : c’est le fabricant qui garantit la conformité CE de ses produits ; c’est pourquoi, on trouve sur la majorité des gants son logo.

                Catégorie 2

                Les gants classés dans la Catégorie 2 sont le groupement de différents potentiels de protection. Toutefois, ils répondent tous à la norme EN 420 : 2003. L’Etat garantit la conformité de ce groupe. Voici les différentes particularités qui font partie de cette classe :

                • Les gants EPI contre les risques mécaniques, soumis à EN 388 : 2003 ;
                • Les gants EPI contre le froid, respectant la EN 511 : 2006 ;
                • Les gants EPI contre les risques thermiques suivant la EN 407 : 2004.

                Catégorie 3

                Lorsqu’on parle de la Catégorie 3, on pense tout de suite à la haute protection. Ce sont respectivement :

                • Les gants contre les risques mécaniques ;
                • Les gants contre les micro-organismes : EN 374-2 : 2003 ;
                • Les gants contre les produits chimiques : EN 374-3 : 2003.

                Sans les tests et les approbations, les gants appartenant à cette catégorie ne doivent pas être proposés sur le marché. Une notice comportant le mode d’emploi doit se trouver obligatoirement dans l’emballage. L’utilisation de ces gants s’accompagne bien entendu d’autres EPI tels les lunettes et les masques de protection.

                Les matériaux de fabrication de gants de manutention

                Les matières utilisées dans la fabrication de gants de manutention sont très nombreuses. En fonction de son métier et des risques auxquels il est exposé régulièrement, le professionnel peut trouver le type de gants adapté. Mais, les matières les plus fréquentes et certainement les plus appréciées sont :

                Le polyuréthane : très efficace pour se protéger de l’abrasion ; c’est une matière qui résiste aux déchirures ;

                Le latex : a des performances remarquables contre les produits chimiques, tout comme le caoutchouc nitrile (pour les sujets allergiques au latex) ;

                Le cuir : remarquable pour sa solidité et sa résistance face aux risques mécaniques et à un certain niveau de température élevée ;

                Le caoutchouc butyle : protecteur en cas d’exposition aux hydrocarbures ;

                Le néoprène : dispose de performances contre les variations de températures et les produits chimiques ;

                Le Kevlar : efficace pour prévenir les entailles ; il résiste à la chaleur et protège des projections de particules ;

                Le Nomex : c’est une matière qui supporte les fortes chaleurs et les produits chimiques ;

                Le Zetex : résiste efficacement aux flammes et aux étincelles ;

                Le caoutchouc Viton : est le matériau idéal pour se protéger de composés organiques et hydrocarbures.