Gants anti-froid

Produits 1-20 pour 40

Page
par page
Par ordre décroissant

Produits 1-20 pour 40

Page
par page
Par ordre décroissant

Comme les gants anti-froid sont classés parmi les équipements de protection individuelle, ils répondent à une norme spécifique : EN 511. Voici les grandes lignes qu’exigent la norme afin que les professionnels puissent bénéficier de la conformité de leurs gants contre les températures négatives. Notons que les gants doivent passer trois tests pour garantir leurs résistances aux : froid convectif, froid de contact, imperméabilité à l’eau.

Le test au froid convectif

Les gants anti-froid sont testés au froid convectif pour savoir s’ils possèdent les bonnes propriétés d’isolation thermique. Pour connaître le résultat, on mesure le transfert du froid par convection. Ce résultat est compris entre les notes 0 à 4, en sachant que 4 est la note de protection la plus élevée.

Le test au froid de contact

Ce test correspond à déterminer la résistance du matériau des gants anti-froid lorsqu’ils sont au contact d’un objet froid. Comme le test précédent, une évaluation de 0 à 4 définit si l’EPI a effectivement la capacité au froid de contact ou non.

Le test à l’imperméabilité à l’eau

Les gants anti-froid sont aussi testés sur leur imperméabilité à l’eau. Le procédé se fait de la manière la plus simple : on expose les gants à l’eau pendant une durée de cinq minutes. La notation est cette fois 0 ou 1. Si l’eau ne pénètre pas les gants, le test est positif, le résultat est noté 1 pour indiquer l’imperméabilité. Autrement, ce sera 0.

Un gant EN 511 répond d’abord à EN 388

Une paire de gants EN 511 répond avant tout à la norme EN 388 car il s’agit d’équipements de manutention anti-froid. Cela signifie que, non seulement les gants résistent aux basses températures et sont imperméables, mais aussi résistants de façon mécanique afin qu’ils assurent une protection thermique contre le froid.

Résistance à l’abrasion et à la déchirure, voilà ce qu’impose la norme EN 388. Dans le cas où les gants ne répondent pas aux tests respectifs, ils ne répondent pas à la norme EN 511. Il faut ainsi retenir que des gants de travail anti-froid sont soumis à la fois à EN 388 et EN 511.

Cependant, il ne faut pas oublier que quelles que soient les spécificités des gants de travail et quelles que soient les normes auxquelles ils sont soumis, la conformité de base donc commune à tous les gants EPI est EN 420.

Différents matériaux de fabrication au choix

Chaque professionnel a le choix entre différents matériaux de gants anti-froid. Il choisit en fonction de son activité, de la nature de l’environnement au sein duquel il exerce son métier, de la fréquence d’utilisation, éventuellement de ses goûts. Voici quelques modèles qui résistent efficacement au choix ; leurs matières sont différentes.

Les gants latex anti-froid Portwest A 140

Ce sont des gants thermiques enduits latex. Ils sont destinés aux professionnels dans divers domaines comme le transport, la collecte de déchets, la construction… Ils sont constitués d’acrylique procurant de la chaleur, parfaitement adaptés aux travailleurs en extérieur et à ceux qui restent en permanence dans des environnements froids.

Les gants polaires Portwest

Ce modèle-ci est anti-boulochage et comporte à 100 % du polyester. Une finition à picot se trouve au niveau des paumes et des doigts du porteur. Pesant 316 grammes, ces gants anti-froid sont renforcés à l’index afin d’offrir une plus grande préhension. Ils tiennent efficacement au chaud et sont très protecteurs.

Les gants Portwest anti-froid, compatible écran tactile

Cette fois en tricot, ces gants anti-froid signés Portwest ont la particularité de s’adapter à la manipulation d’écran tactile. Ils assurent une bonne dextérité lors des chutes importantes de températures. Ils sont fabriqués à partir de tricot d’acrylique de jauge 10. Epousant parfaitement les mains, le confort est garanti. Sur les bouts des doigts, l’acrylique se mélange à des composants métalliques en vue d’une meilleure rétention de la chaleur. Ces gants sont durables.