Gants anti-impacts

11 Produits

par page
Par ordre décroissant
  1. JauneJaune
    • Soldes -10%
    Portwest
    Gants anti-impact Impact Grip Nitrile A721
    À partir de 12,74 € Prix normal 14,16 €
  2. orangeorange
    • Soldes -40%
    Portwest
    Gants anti-impact Confort Grip A735
    À partir de 7,80 € Prix normal 13,00 €
  3. bleubleu
    • Soldes -40%
    Portwest
    Gants anti-impact Haute Performance A720
    À partir de 8,76 € Prix normal 14,60 €
  4. JauneJaune
    • Soldes -40%
    Portwest
    Gants Anti-Impact
    À partir de 21,00 € Prix normal 35,00 €
  5. Gris / NoirGris / Noir
    • Soldes -30%
    Portwest
    Gants anti-impact anti-coupure 5
    À partir de 11,14 € Prix normal 15,90 €

11 Produits

par page
Par ordre décroissant

Dans certaines catégories de métier à risque, l’adoption d’une bonne méthodologie et une connaissance parfaite des gestes techniques sont indispensables. Cependant, pour assurer la sécurité des ouvriers, le port d’EPI (équipements de protection individuelle) est obligatoire. Casque, combinaison, lunettes, chaussures ou gants, le choix des équipements adaptés doit être effectué en fonction du type de travaux. Aujourd’hui, nous vous dévoilons les informations essentielles sur les gants anti-impact.

Utilité des gants anti-impact

Cet équipement est indispensable pour garantir la sécurité des agents travaillant dans le domaine de la manutention de charges lourdes. Il convient également aux autres secteurs nécessitant la protection des mains contre les éventuels impacts tels que les travaux nécessitant l’utilisation d’un marteau ou d’un perforateur-burineur, entre autres. En effet, les gants anti-impact réduisent les risques de blessure grave en cas d’accident, allant des écrasements aux chocs.

Gants anti-impact : les normes à connaître

Pour certains types de travaux, les mains sont mises à rude épreuve. Il est crucial de leur offrir une protection optimale pour réduire les risques de blessures graves en cas d’accident. Des mesures spécifiques sont requises, notamment pour les travaux manuels tels que les opérations nécessitant l’utilisation de marteaux-piqueurs par exemple.

Les gants destinés à protéger le travailleur contre les risques mécaniques doivent respecter des normes spécifiques en fonction de leur utilisation. Leur niveau de résistance aux diverses agressions doit être précisé selon la législation européenne. Ces indications garantissent que l’équipement en question a été testé et certifié conforme aux normes requises.

Pour les gants anti-impact, la norme EN 388 doit être respectée. Cette dernière a subi quelques changements en fin 2016. Désormais, outre les tests en vigueur obligatoires avant cette date, l’équipement peut aussi passer par la phase de test à l’impact et intègre le test ISO 13997 (normes mondiales).

  • Facultatif, le test à l’impact doit être effectué selon la norme EN 13594 : 2015, avec 3 résultats potentiels, à savoir P pour « pass », F pour « fail » et X pour « non testé »
  • Le test ISO 13997 : 1999 permet de connaître le niveau de résistance à la coupure

Ces marquages doivent être mentionnés sous forme de pictogramme sur l’équipement.

Les matériaux à privilégier

Les fabricants proposent une vaste gamme d’EPI conçus dans des matériaux affichant une résistance accrue aux impacts. Ces derniers recourent à une technologie de pointe pour fabriquer des gants de qualité offrant un niveau de protection élevé. Parmi les matières les plus utilisées, on distingue :

  • La mousse de nitrile pour le revêtement, reconnue pour sa résistance à l’abrasion et l’adhérence exceptionnelle qu’elle affiche
  • Le TPR (Thermo-Propylen Rubber ou élastomère thermoplastique) ou le PVC souple (polychlorure de vinyle) pour les inserts intégrés au dos de la main
  • Le TPV (thermoplastique vulcanisé) au dos de la main, une matière reconnue pour sa flexibilité et sa résistance exceptionnelle aux chocs

Nos conseils pour trouver les meilleurs gants anti-impact

De nombreux critères sont à prendre en compte pour dénicher LA paire de gants anti-impactidéale pour profiter d’une protection optimale. Parmi les éléments à prendre en compte, on distingue la résistance à :

  • L’abrasion, évaluée en nombre de cycles, avec un niveau allant de 1 à 4
  • La coupure par tranchage, évaluée en indice, avec un niveau allant de 1 à 5
  • La perforation, évaluée en Newton, avec un niveau allant de 1 à 4
  • La déchirure, évaluée en Newton, avec un niveau allant de 1 à 4
  • La coupure ISO 13997, évaluée en Newton, avec un niveau allant de 0 à F
  • L’impact, évalué en kN (kilonewton), avec l’indication P, Fou X

Selon le niveau de résistance global affiché, les EPI sont classés en trois catégories :

  • Type 1 : risques mineurs
  • Type 2 : risques élevés
  • Type 3 : risques pouvant entraîner des lésions irréversibles, voirele décès du travailleur

Pour un ajustement facile, optez pour une paire de gants avec sangle velcro.