un homme qui porte des EPI

Dans certains domaines de travail, les risques encourus par les travailleurs sont énormes. C’est dans ce sens que l’EPI ou équipement de protection individuelle joue un rôle important. Il garde les professionnels à l’abri des risques liés au travail. Mais pour une protection optimale, il faut savoir trouver le bon équipement adapté à son environnement de travail et le niveau de sécurité qu’il offre.

Comment choisir ses équipements de protection individuelle ?

Le choix d’un équipement de protection individuelle ne se fait pas par hasard. Celui-ci varie d’un travail à un autre, et du degré de sécurité . À part cela, il y a plusieurs critères à prendre en compte pour assurer un niveau de protection à la hauteur de vos attentes.

  • Le respect des normes en vigueur : C’est important, car ils définissent la fonctionnalité des équipements et le niveau de sécurité qu’il offre.
  • La gamme : la durée de vie de votre EPI dépend de la qualité de celui-ci.
  • Le marquage CE : que le risque soit mineur , intermédiaire ou grave , ce marquage doit être affiché sur chaque EPI. Il garantit le respect, par le fabricant, de l’exigence de conformités établit par la réglementation communautaire .
  • L'environnement de travail et les tâches à faire : une évaluation des risques encourue est nécessaire.
  • La durabilité de l’EPI
  • la simplicité d’utilisation
  • la confortabilité

Par ailleurs, il faut encore choisir son équipement selon les contraintes, le matériel à manipuler, la durée d’exposition dans un milieu risqué et sa compatibilité avec le travail à fournir.

Les différentes sortes d’Équipements de protection individuelle

Avec l’évolution, il est maintenant possible de se protéger de la tête aux pieds.C’est même devenu indispensable pour la santé des travailleurs et pour le bon déroulement du travail. Il existe 8 types d’EPI .

Les casques de protection ;

Ils offrent une protection contre les chocs , les chutes d’un objet lourd et les perforations . Pour bien choisir le casque adapté, il est important de s’assurer que le fond de la coiffe entoure bien la tête. Il faut qu’il soit bienajusté.

Les bouchons d’oreilles et les casques antibruits

C’est l’idéal si vous travaillez dans un environnement bruyant , comme le bruit continu des marteaux-piqueurs ou de la tronçonneuse. Pour les critères de sélection , Il faut que les bouchons soient bien ajustés et faciles d’entretien. Les limites

des protecteurs auditifs doivent être évalués selon le milieu de travail.

Les gants de protection

Les mains sont les plus exposées aux risques dans un poste de travail . Il faut alors les protéger contre les chocs, les coupures , les flammes ; les brûlures , les radiations, les tensions électriques et les irritations de la peau . Les gants

de travail sont indispensables, car ils protègent chaque partie de la main telle que les ongles, les doigts, les muscles ou encore les os. Pour choisir les gants de protection, il faut faire une analyse sécuritaire des tâches à effectuer. Si vous manipulez des produits chimiques , il faut vous référer à la fiche signalétique du produit.

Les vêtements de protection

Ils protègent contre plusieurs risques , comme les coupures, les flammes, les froids, les produits chimiques et les risques électriques. Pour bien les choisir, il faut qu’ils soient adaptés à la morphologie de chaque travailleur , ⁣ et bien ajusté.

Les chaussures de sécurité

Le port de chaussure de travail évite les risques de blessure, d’écrasement, de brûlure, de glissement, ou encore des chocs électriques. Il faut s’assurer qu’ils soient conformes à la norme CAN/CSA-Z195-02, selon l’article 344 RSST du Code du travail .

La protection oculaire

Pour éviter la lésion des yeux, il faut porter soit des lunettes de protection, soit des écrans faciaux . Ils protègent contre les risques de projection de particules et de liquide, les flashs de soudure et les rayonnements. Il est important qu’il soit bien en place, confortable et compatible avec un autre EPI.

Les masques de sécurité au travail

Ces protections respiratoires évitent l’inhalation de contaminants comme les produits chimiques, les fumées, les gaz, aussi bien d’autres substances. Dangereuses. Il faut qu’un test d’étanchéité soit fait afin de prévenir les fuites et les mauvais ajustements des masques .

Le harnais de sécurité

Ces équipements de sécurité donnent une protection contre les risques en hauteur et les pertes d’équilibre . Il faut qu’il soit bien adapté à la morphologie pour bien protéger les travailleurs. Lorsque la prévention, sur l’élimination ou les réductions des risques ne suffisent pas, il faut prendre des mesures de protection collective. Celui-ci améliore le niveau de sécurité des professionnels .