basket de sécurité

Nettoyage et chaussures de sécurité

Les chaussures de sécurité homme et femme sont des équipements de travail individuel. Les chaussures de sécurité peuvent prendre plusieurs formes : rangers, baskets de sécurité. Elles sont conçues pour protéger les pieds du travailleur contre les risques de glissade, les entorses, ou même contre les maux de dos. Il est donc important de les entretenir correctement pour assurer leur efficacité et leur longévité. Pour ne pas nuire à la qualité, il faut faire les bons gestes et utiliser des produits adaptés à la matière de vos chaussures.

N'oubliez pas les chaussures de sécurité doivent être complétées par des vêtements de travail : Pantalon de travail, bleu de travail, ou par des vêtements de travail plus spécifique comme les vêtements de haute visibilité.

Les bons gestes à savoir

La durée de vie de vos chaussures dépend de l'entretien

Il n’y a pas de secret. La longue durée de vie de la chaussure de protection commence par des gestes simples. Il faut en prendre soin après chaque journée de travail. Pour cela, veillez à retirer les gravillons ou les pièces métalliques qui se sont incrustés à la semelle.

Comment protéger les chaussures de l'humidité ?

Si la chaussure est humide, il faut vite la sécher à une température ambiante, soit 20 °C, dans un endroit sec et sans chaleur. Il ne faut pas oublier de les cirer après l’usage, surtout s’ils sont en cuir. Mettre du papier roulé en boule à l’intérieur permet de garder leur souplesse. Et si vous avez la possibilité, faites toujours en sorte d’alterner entre deux chaussures.

Comment nettoyer l’extérieur des chaussures de travail selon les matières ?

C’est important de savoir qu’une chaussure de sécurité peut être faite en cuir, en nubuck, en fibres textiles ou synthétiques. Le type d’entretien et les produits de nettoyage diffèrent selon ses matières.

Les chaussures de sécurité en cuir

Il peut s’agir de différents types de cuir : en pleine fleur, verpelle, hydropelle, en croûte de cuir, cuir lisse ou suédé.

  • Pour le cuir lisse : Vous pouvez le nettoyer à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge humidifiée. Frottez les tiges et les saletés présentes à la surface. Il faut ensuite l’imperméabiliser avec un produit prévu à cet effet. Terminez par l’hydratation avec une crème hydratante ou un lait de toilette. Cela permet de nourrir le cuir et de garder son éclat.
  • Pour le cuir suédé : Il faut commencer par brosser les chaussures à l’aide d’une brosse à poils doux. Appliquer ensuite une fine couche d’imperméabilisant en bombe avant de les porter. Renouvelez cette opération tous les mois.
  • Pour la croûte de cuir : il est conseillé d’utiliser une brosse souple pour enlever la poussière avant de l’imperméabiliser. Par ailleurs, il faut éviter le cirage.

Quoi qu’il en soit, c’est indispensable de sécher les chaussures dans une pièce chaude tout en gardant une bonne distance de 2 mètres d’un radiateur et toute source de chaleur pour ne pas que le cuir se déforme ou s’abîme.

Les chaussures de travail en croûte de velours ou en nubuck

La croûte de velours est très fragile et requiert un soin particulier. Pour le nettoyage, il faut commencer par brosser la chaussure de sécurité encore sèche avec un morceau de crêpe naturel. Avec les tâches persistantes, utilisez une feuille de laiton ou une feuille de papier de verre fine. Pour faire plus simple, vous pouvez le laver avec de l’eau légèrement savonneuse. Il faut le rincer abondamment pour éviter toutes traces. Pour le séchage, il convient de le laisser à l’air libre.

Les chaussures en tissu

Le textile de la chaussure se nettoie à l’aide d’un chiffon humide (trompé dans de l’eau tiède). Prenez ensuite une brosse et versez-y une petite dose de liquide vaisselle et de bicarbonate de soude, frotter. Pour le rinçage, il faut utiliser une éponge. Vous pouvez le laisser sécher à l’air libre, loin du soleil.

Les chaussures de sécurité en toile aérée, en toile synthétique ou en microfibre

Pour les chaussures de travail en toile synthétique, l’utilisation de l’eau savonneuse est recommandée. Quasiment tous les produits feront l’affaire, car ce n’est pas une matière fragile.

Pour les chaussures de travail en microfibre, il faut tenir compte de l’aspect et des composants de la tige. Elles peuvent être lisses, suédées ou en nubuck. Dans ce cas, il faut procéder de la même manière que les chaussures en cuir.

Pour le séchage, prenez les mêmes précautions que les autres matières en les séchant à l’air ambiant.

Comment nettoyer l’intérieur des chaussures de sécurité ?

Prendre soin de l’intérieur de votre paire de chaussures est tout aussi important que l’extérieur. Il faut en prendre soin, car il en va de votre confort. Pour une bonne hygiène, il est important de pulvériser les semelles quotidiennement avec du spray. Cela neutralise le développement de bactéries et permet d’éliminer ou de limiter l’apparition de champignons parasites. En plus, les mauvaises odeurs seront éliminées. Autres méthodes de nettoyage efficace, pulvérisez un déodorant sur les semelles chaque fois que vous rentrez du travail.

Pour les semelles anti-perforation, il faut retirer régulièrement les cailloux ou les déchets qui pourraient s’y loger. De cette façon, vous réduisez la dégradation prématurée de vos chaussures de protection.

En outre, il faut changer les semelles intérieures de la chaussure lorsqu’elles présentent des signes d’usure. C’est indispensable pour gagner en confort.

En résumé, il ne faut pas négliger l’étape du nettoyage, pas seulement pour une question d’hygiène, mais aussi pour assurer une longue durée de vie aux chaussures de sécurité et une protection optimale des pieds.

 Comment imperméabiliser des chaussures de sécurité ?

Face à la pluie, la seule solution qui fera durer vos chaussures dans le temps est l'imperméabilisation, de ce fait nous vous recommandons d'imperméabiliser vos chaussures avec un produit adapté aux tissus de celle-ci. Voici quelques conseils pour imperméabiliser vos chaussures de sécurité :

  • Imperméabiliser dès l'achat, avant même la première utilisation
  • Retirer toutes les saletés éventuelles avant chaque imperméabilisation
  • Tenez le spray à 20 / 30 cm de la chaussure
  • Privilégier l'imperméabilisation de chaussure à l'extérieur pour les odeurs
  • Laissez complètement sécher les chaussures avant de les porter