Accessoires anti-froid

Produits 1-20 pour 79

Page
par page
Par ordre décroissant

Produits 1-20 pour 79

Page
par page
Par ordre décroissant

Pour les professionnels exerçant leur travail à l’extérieur en hiver ou ceux travaillant dans les installations frigorifiques, travailler dans un environnement froid peut avoir des conséquences non négligeables sur la santé sans les protections adaptées. Outre les risques d’hypothermie, de gelure ou d’engelure, il n’est pas rare que la baisse de dextérité manuelle et de vigilance causée par le froid puisse provoquer des accidents de travail. Afin de prévenir ces risques, il convient d’utiliser des équipements adéquats contre le froid.

Les vêtements de travail anti-froid

Que votre travail vous expose au froid de l’hiver ou que vous travailliez dans des chambres froides, porter plusieurs couches de vêtement permettra une meilleure protection du corps.

Les sous-vêtements

La première couche de vêtement qui peut être un sous-pantalon de travail anti-froid ou un tee-shirt raglan à manches longues doit être bien isolante afin de maintenir la peau bien sèche. Pour cela, il est recommandé d’opter pour des sous-vêtements en polyester ou en polypropylène. Ces matières sont également appréciées pour leur légèreté, leur capacité à s’adapter parfaitement au corps et pour leur propriété thermorégulatrice.

Pantalons, parkas et vestes de travail

Pour la couche supérieure, optez pour un pantalon et une veste de travail anti-froid en tissu softshell. Ce type de tissu est connu pour protéger efficacement contre le froid et le vent, mais également pour son imperméabilité. Si votre profession consiste à déblayer les routes enneigées, une parka ou une combinaison de travail grand froid avec des bandes rétro-réfléchissantes assurera votre sécurité.

Assurez-vous que les modèles choisis soient conformes à la norme EN 342. Celle-ci garantit que vos vêtements de travail anti-froid répondent aux exigences en termes d’isolation thermique, de respirabilité et d’imperméabilité.

Chaussures, gants et autres équipements contre le froid

Afin de pouvoir exercer son travail dans les meilleures des conditions, la protection contre le froid doit se faire de la tête aux pieds. Outre les vêtements de travail anti-froid, voyez ci-dessous les équipements qui vous seront indispensables. 

Les bottes de travail anti-froid

Recommandées aux professionnels dont les pieds sont les plus exposés au froid comme ceux qui exercent dans le domaine du bâtiment et des travaux publics, les bottes de sécurité anti-froid en PVC garantissent une bonne isolation thermique une excellente imperméabilité. La présence d’une doublure intérieure permettra de tenir les pieds au chaud et d’assurer un confort optimal. Outre le fait de protéger les pieds du froid et de l’humidité, les bottes de sécurité anti-froid doivent également garantir une bonne adhérence afin d’empêcher les chutes. Pour vous assurer que ces critères sont respectés, pensez à vérifier que les modèles choisis soient conformes à la norme CI.

Les gants de protection contre le froid

Si les gants de protection classiques protègent vos mains des risques mécaniques et chimiques, en hiver, il convient d’utiliser des gants qui pourront également offrir une isolation contre le froid afin d’empêcher l’engourdissement des doigts. D’ailleurs, le port de ces gants de travail spécial froid est conseillé si la température ambiante est inférieure à 4 °C pour un travail léger, et au-dessous de -7 °C pour un travail modéré. Ainsi si pour faciliter la manipulation d’une pelle à neige par exemple, des gants dotés d’un revêtement en latex sur la paume de la main seront parfaits. Il est à savoir que ces types de gant doivent être conformes à la norme EN 511.

Équipement de protection de la tête, du visage et des yeux

Une perte de chaleur excessive par la tête peut être évitée par le port d’un bonnet de travail, d’une cagoule polaire anti-froid ou d’un casque de travail doté d’une doublure isolante. Pensez également à vous procurer des lunettes de protection en mesure de protéger vos yeux contre les vents forts, l’éblouissement de la neige et des cristaux de glace. Pour la protection de votre visage, pensez à séparer la protection oculaire de celle de la bouche et du nez pour éviter que l’humidité contenue dans l’air expiré embue les lunettes et trouble votre vision.