Blouses blanches Chimie

Safety Jogger

19 Produits

par page
Par ordre décroissant
  1. Blanc
      Robur
      Blouse Bien Etre LITCHI
      À partir de 26,64 €
    • Blanc
      • Destockage -25
    • Bleu
      • Promo -7
      Portwest
      Blouse Antistatique
      À partir de 31,39 €
    • Blanc
      • Destockage -25
      Isacco
      Blouse pharmacie blanche Davemport manches courtes 100% coton
      À partir de 22,96 € Prix normal 30,60 €
    • Blouse stretch courte FEMME VELILLA
        Velilla
        Blouse stretch courte FEMME
        À partir de 29,76 €
      • Blouse longue à boutons Velilla
          Velilla
          Blouse longue à boutons
          À partir de 21,92 €
        • Blanc
          • Destockage -22
          Isacco
          Blouse blanche chimie homme 100 % coton bouton cousu
          À partir de 15,00 € Prix normal 19,31 €
        • Blanc
          • Promo -14
        • Bleu royal
          • Promo -25
          Coverguard
          Blouse de travail 100% coton Partner
          À partir de 18,07 € Prix normal 21,08 €
        • Blanc
          • Destockage -25
          Isacco
          Tunique blanche dentiste unisexe Dentista boutons cousus
          À partir de 21,42 € Prix normal 28,56 €
        • Blanc
          • Destockage -25
          Isacco
          Blouse blanche laboratoire poignets tricot boutons cousus
          À partir de 19,75 € Prix normal 26,34 €
        • Blouse stretch courte HOMME VELILLA
            Velilla
            Blouse stretch courte HOMME
            À partir de 28,62 €

          19 Produits

          par page
          Par ordre décroissant

          Les risques encourus lors d’une manipulation scientifique sont nombreux, que ce soit dans le cadre d’une expérience chimique ou d’un contact avec des substances toxiques et microbiennes. C’est pourquoi de nombreux établissements scolaires et laboratoires exigent le port d’une blouse blanche pour limiter et prévenir au maximum les dangers que pourraient engendrer ces produits. Question hygiène, la blouse recouvre une bonne partie du corps de ceux qui les portent, ce qui les protège des éventuelles taches et éclaboussures durant leurs expériences en tout genre.

          Historique

          La blouse trouve son origine au 19ème siècle, où elle a été désignée comme vêtement de travail destinée aux ouvriers. A l’époque, elle était de couleur bleue et permettait de protéger leurs propriétaires des éventuels accidents du travail. Quelques années plus tard, des blouses de couleur blanche ont ensuite été créées pour différencier les ouvriers des supérieurs hiérarchiques. La matière des premières blouses était le coton, de sorte à ce qu’elles résistent mieux au lavage. D’ailleurs, cette matière est toujours très plébiscitée de nos jours.

          Aujourd’hui, la blouse est utilisée dans de nombreux domaines et, bien qu’elle garde la même fonction, elle peut être utilisée dans plusieurs circonstances différentes : en cours de chimie, dans un laboratoire, lors de la dissection d’animaux ou d’insectes, à l’hôpital ou encore dans un milieu industriel. Mais l’utilisation la plus fréquente est certainement dans le cadre d’une expérience chimique en laboratoire.

          Pourquoi porter une blouse blanche chimie ?

          Aujourd’hui, le port de la blouse est quasiment une obligation lorsqu’il s’agit d’effectuer des expériences à risques. En effet, le chimiste sera toujours amené à réaliser quelques expérimentations avec des substances potentiellement dangereuses pour l’Homme. La blouse aura notamment le rôle d’empêcher un éventuel contact avec ces substances. Sans oublier la protection qu’elle offre contre les bactéries et microbes grâce à sa couleur neutre et sa matière. Il est d’ailleurs conseillé de changer de blouse tous les deux jours pour un rendu encore plus hygiénique.

          Pour rappel, les risques dans les laboratoires sont les acides et les bases, les solvants, les possibilités de contamination au niveau des laboratoires de biologie, la flamme du bec Bensen.

          Caractéristiques d’une blouse blanche

          Une blouse de chimie se porte généralement au-dessus des vêtements et est souvent composée d’un tissu léger tel que le polyester. Selon le modèle, elle peut être pourvue de poches ou non, ce qui permettra à celui qui la porte, outre le fait de se protéger, de ranger quelques affaires pour y avoir accès à tout moment. Ces poches peuvent se placer sur la partie supérieure ou inférieure de la blouse. Aussi, les manches peuvent être longues ou courtes selon les besoins et le confort du porteur. Plusieurs longueurs sont disponibles : courtes, au-dessus ou encore en dessous des genoux.

          Comment choisir une blouse blanche ?

          Le choix d’une blouse repose sur plusieurs critères plus importants les uns que les autres. Tout d’abord, il faut déterminer l’usage que l’on souhaite en faire. En ce qui concerne les chimistes, il est plus adapté d’opter pour un modèle à manches longues, afin de garantir une protection optimale de toutes les parties visibles du corps.

          Question confort, une blouse ni trop courte, ni trop longue serait l’idéal. Lors de l’achat, il faut donc bien vérifier les dimensions et la longueur doit être à peu près au même niveau que les genoux, ou légèrement au-dessus. Dans tous les cas, libre à l’acheteur d’imposer ses préférences.

          Pour la matière, il est possible d’acheter une blouse en coton, car cette matière est plus douce, et respecte davantage la peau. Avec une peau fragile, le coton est l’idéal surtout si on a tendance à beaucoup transpirer. Cette matière supporte bien le lavage que ce soit en machine ou à la main, il ne s’abime pas facilement.

          Pour plus de sécurité, ce vêtement de travail peut par exemple être associé au port de chaussures de sécurité et de pantalon de travail.

          Une blouse blanche en coton ou en polyester ?

          Une blouse blanche utilisée dans le milieu professionnel, comme en laboratoire par exemple, doit être un modèle de type 1. Elle respectera donc la norme EN 340, qui est celle appliquée pour les blouses pour femmes et pour hommes dans les laboratoires standards. Dans la majorité des cas, ces vêtements de travail sont conçus dans un tissu de classe M3. Cela signifie que comme pour les vêtements médicaux, la blouse blanche doit être soit à 100% en coton, soit à 65% en polyester et 35% en coton, ou l’inverse.

          La blouse de travail en coton convient aux peaux sensibles et supporte le lavage à haute température. Ce type de tissu résiste bien au feu, d’où sa catégorisation dans la classe M3. La blouse blanche en 100% coton longues fibres est aussi confortable à porter, et le tissu est doux et souple. Par contre, contrairement à l’assemblage polyester-coton, la blouse blanche en coton est moins résistante aux acides. Le vêtement médical ou en laboratoire en polyester-coton est quant à lui léger, souple, sèche rapidement et dispose d’une très grande résistance et d’une excellente solidité.

          Pour une utilisation optimale et avec une réduction au maximum des risques, la blouse blanche doit être à manches longues. Elle sera également entièrement boutonnée, et l’idéal serait avec des boutons pressions.

          Où se procurer ce vêtement de travail ?

          La blouse blanche est un article très facile à trouver. On peut la voir dans les grandes surfaces, les magasins spécialisés mais aussi sur internet. L’un des gros avantages d’acheter en ligne est bien évidemment le fait que tout se fasse rapidement, avec quelques clics seulement, et ce, sans avoir à se déplacer. En outre, la blouse blanche se décline dans de nombreux modèles et dans différentes tailles.