Vêtements de pluie

Vêtements de pluie

Retrouvez notre gamme de vêtements de travail spécial pluie. Nos pantalons et vestes étanches vous protégeront des intempéries, vous assurant ainsi de rester au sec.

Produits 1-20 pour 266

Page
par page
Par ordre décroissant
  1. Bleu MarineBleu Marine
    • Black Friday -30%
    Result
    Parka de travail sécurité matelassée
    À partir de 23,60 € Prix normal 33,72 €
  2. Bleu MarineBleu Marine
    • Black Friday -30%
    Portwest
    Veste de pluie Trafic Corporate
    À partir de 25,96 € Prix normal 37,08 €
  3. Bleu MarineBleu Marine
    • Black Friday -15%
    Herock
    Veste de pluie Triton
    À partir de 33,65 € Prix normal 39,59 €
  4. Jaune / MarineJaune / Marine
    • Black Friday -30%
  5. NoirNoir
    • Livraison Gratuite
    Blaklader
    Veste hardshell Imperméable
    À partir de 164,50 €
  6. Bleu Royal / NoirBleu Royal / Noir
    • Black Friday -15%
    • Livraison Gratuite
    Blaklader
    Veste à capuche hiver
    À partir de 114,58 € Prix normal 134,80 €
  7. NoirNoir
    • Livraison Gratuite
  8. NOIRNOIR
    • Livraison Gratuite

Produits 1-20 pour 266

Page
par page
Par ordre décroissant

Les vêtements de pluie sont des tenues prévues pour équiper tout individu afin qu’il mène à bien ses activités personnelles comme professionnelles malgré l’humidité ambiante. Plusieurs marques proposent ainsi divers vêtements anti-pluie adaptés à ce cas précis.

Le rôle des vêtements de pluie

Le but d’un vêtement de pluie est de faire en sorte de protéger son porteur de l’humidité, que ce soit dû à un mauvais temps ou à une projection d’eau. De fait, le tissu de conception doit être imperméable ou déperlant, selon l’occasion. Ils ne devront pas laisser l’eau transpercer le vêtement pour garder le porteur bien au sec et lui offrir un maximum de confort pour la pratique de son activité.

S’il ne s’agit que d’une pluie fine ou d’un peu d’eau, un vêtement déperlant est suffisant. Si l’humidité est intense, le vêtement devra être imperméable.

Selon le type de vêtement dont sera équipé un individu, il protègera ses membres supérieurs, sa tête et jusqu’à ses pieds.

Les différents vêtements de pluie

Que vous soyez à la recherche d’un vêtement déperlant, imperméable, qui protège simplement des précipitations ou qui protège également du froid, vous trouverez tout ce qu’il vous faut.

-          La veste de pluie

Vêtement destiné à protéger le haut du corps de l’humidité et du vent, la veste a deux versions. La première est la veste sans capuche et la seconde avec capuche. La capuche disposera généralement d’un cordon pour la resserrer et de manches longues avec poignées élastiquées. Comme tous les vêtements de pluie, le tissu et les coutures seront étanches pour faire face aux conditions climatiques.

-          Le pantalon de pluie

Celui-ci protègera les membres inférieurs. Il est conçu avec une taille pourvue d’un élastique pour faciliter les mouvements et s’ajuster à son porteur.Des bretelles détachables peuvent aussi l’accompagner.

-          La salopette de pluie

A la taille comme au niveau des jambes, cette cotte anti-pluie pourra être ajustée (par cordon, fermeture ou bouton-pression) pour aller parfaitement à son porteur et le protéger des intempéries. Elle est en plus composée de bretelles élastiques qui sont aussi ajustables. Selon la marque et le modèle choisi, le tissu sera plus ou moins résistant aux déchirures, les poches sont aussi optionnelles.

-          La combinaison de pluie

La combinaison protège le corps entier. Comme pour la veste, elle peut avoir ou non une capuche ajustable, et toujours comme cette dernière, les poignées sont réglables pour être le plus ajustées possible au porteur. Pour plus de praticité, elle se ferme généralement avec une fermeture à glissière.

Les normes de conception des vêtements de pluie

Comme tout EPI qui se respecte, 3 normes régissent la conception des vêtements de pluie.

La norme EN 343 concerne les vêtements qui protègent contre les intempéries (pluie, neige…), les projections d’eau ou l’humidité au sol. Cette norme est encore divisée en 2 catégories signifiées par des pictogrammes X et Y avec des classes qui vont de 1 à 3. Le premier (X), définit le degré de résistance du vêtement à l’eau, c’est-à-dire l’étanchéité du tissu et des coutures. Le second (Y), concerne le degré de résistance évaporative qui définira la respirabilité du vêtement pour en déduire la durée de port en continu maximal de la tenue. Plus les classes seront élevées (3), plus le vêtement sera résistant et confortable.

Cependant, selon l’environnement de travail rencontré (saison, luminosité basse, etc.), d’autres critères peuvent aussi être rajoutés à ces vêtements au cas par cas. A cette première norme s’ajoute donc la norme EN 342. Souvent associée à la norme précédente, elle offre une protection contre les précipitations mais protège également contre le froid.

Si le vêtement est porté lorsque la luminosité est très basse, voire nulle (la nuit ou avec un brouillard épais), il doit avoir des bandes réfléchissantes ou être entièrement rétro-réfléchissant. Ce type de tissu améliorera la visibilité du porteur afin d’éviter des accidents plus ou moins graves. Cette haute visibilité est assurée par la norme EN 471 et sera particulièrement utile à ceux qui travaillent sur les routes.