Découvrez notre sélection de cadeaux !
 Contactez-nous au 01 85 09 28 33
 Livraison OFFERTE dès 99€ TTC ! 

Vêtements de travail | Chaussures de sécurité | EPI

Sur-chaussures


Veuillez patienter...

9 article(s)

  • Sur-chaussure antidérapante Lemaitre Easy-Grip
    Lemaitre
     
  • Bleu
    Tidy Professionnal
     
  • Bleu
    Tidy Professionnal
     
  • Coque Lemaitre Visitor noir
    Lemaitre
     
  • Sur-chaussure antidérapante Lemaitre Total Protect
    Lemaitre
     
  • Sur-chaussure Lemaitre Master city noir
    Lemaitre
    1 Commentaire(s)
     
  • Sur-chaussure antidérapante Lemaitre Total Protect Plus
    Lemaitre
     
  • Blanc
    Tidy Professionnal
     
  • Blanc
    Tidy Professionnal
     

En matière d’EPI pour les pieds, il y a les chaussures de sécurité et les sur-chaussures. Ces dernières sont conçues pour être portées sur des chaussures classiques. Leur port est conseillé, que ce soit dans l’industrie ou dans le secteur de la santé. C’est la raison pour laquelle il en existe de différentes sortes pour répondre à tous les besoins.

Les normes concernant les sur-chaussures

Jusqu’à ce jour, il n’existe pas de loi spécifique à la fabrication, aux méthodes de test ou aux conditions d’usage des sur-chaussures. Si les chaussures de sécurité peuvent encore satisfaire les exigences des métiers requérant leur port, les sur-chaussures ne sont indispensables que dans des cas rares.

Néanmoins, les sur-chaussures peuvent être obligatoires selon le secteur d’activité. Dans le domaine médical comme dans la construction, elles servent à compenser l’absence de protection des chaussures conventionnelles.

D’ailleurs, on constate actuellement qu’il existe plusieurs types de sur-chaussure conçues et conditionnées pour supporter les circonstances dans lesquelles elles sont utilisées. Elles sont faites dans des matériaux résistant à des contraintes physiques ou à des agents chimiques. D’autres sont uniquement fabriquées pour isoler les chaussures.

Les types de sur-chaussures

Ouvrier d’un chantier, couvreur, carreleur, infirmier, chimiste… Les sur-chaussures sont disponibles pour les différents corps de métier, voire pour des catégories spécifiques de personnes comme les personnes âgées par exemple.

Actuellement, il existe quelques modèles de sur-chaussures qui sont conçues pour être portées selon les conditions dans lesquelles elles deviennent obligatoires :

Les sur-chaussures à semelles imperméables

Ces sur-chaussures sont de mises dans les locaux des industries où le risque de contact des chaussures avec du liquide est élevé. Leurs semelles imperméables empêchent toute infiltration d’eau. En d’autres termes, elles constituent une protection supplémentaire qui s’avère indispensable dans le cas où il s’agit de produits chimiques.

Les sur-chaussures antidérapantes

Les sur-chaussures antidérapantes sont destinées à être portées sur les sols glissants, comme un carrelage imbibé d’eau par exemple. Elles sont par exemple indispensables pour les visiteurs de passage dans une usine où le sol peut être huileux.

Pour que l’utilisateur ne glisse pas, les semelles des sur-chaussures antidérapantes sont généralement pourvues de pastilles en caoutchouc, en particulier les modèles destinés aux personnes âgées. D’autres sont dotés de crampons amovibles ou interchangeables en fonction des conditions d’utilisation.

Les sur-chaussures hermétiques

C’est dans le domaine de la santé que les sur-chaussures hermétiques sont les plus utilisées. Elles permettent d’isoler les chaussures de l’environnement de travail de son utilisateur. Pour ce faire, elles sont faites dans un matériau imperméable avec un système d’étanchéité soit au niveau de la cheville, soit au niveau de la jambe.

Dans l’industrie informatique ou électronique, les sur-chaussures hermétiques sont également obligatoires comme c’est le cas dans les entreprises de fabrication de microprocesseurs. La raison est que la moindre contamination par de la poussière peut compromettre toute la chaine de production.

Les sur-chaussures antichocs / anti perforation

Des chaussures de sécurité antichocs ou anti perforations existent déjà sur le marché. Elles sont fabriquées selon des normes précises. Les sur-chaussures de même type ne sont pas conçues de la même manière, mais sont par contre dotées de spécificités répondant à peu près aux mêmes exigences.

Sur les chantiers, les visites sont monnaie courante et il est indispensable de veiller à la sécurité des visiteurs. Ils ne participent pas aux travaux et ne nécessitent donc pas de chaussures de sécurité. Toutefois, un minimum de sûreté doit être assuré par le maître d’œuvre comme la protection contre les perforations par des clous ou encore les chutes d’objets lourds.

Les caractéristiques supplémentaires des sur-chaussures

Outre les spécificités mentionnées précédemment, les sur-chaussures doivent avoir certaines qualités :

-          Discrétion et confort : les sur-chaussures en tant que protection pour les chaussures doivent se marier parfaitement à la forme de celles-ci. Elles doivent être peu visibles et ne causer aucune gêne à son porteur.

-          Praticité : les sur-chaussures doivent se glisser facilement sur les chaussures, normalement d’un seul mouvement, de la pointe en remontant ensuite vers le talon.

-          Résistance : les matériaux des sur-chaussures sont obligatoirement solides pour résister à la fois à la tension lors du glissement sur les chaussures, mais aussi contre les contraintes physiques ou chimiques.