Chaussettes froid extréme

3 article(s)

  • Chaussettes Thermiques Portwest
    2 Commentaire(s)
    Voir le produit
    4,00 € HT
  • Chaussettes Coolmax Portwest
    2 Commentaire(s)
    Voir le produit
    4,83 € HT
  • Chaussettes en laine Blaklader grand froid
    1 Commentaire(s)
    Voir le produit
    17,90 € HT

Lorsque l’hiver pointe le bout de son nez, nous nous apprêtons à affronter des conditions climatiques difficiles. Pour les travailleurs qui interviennent en extérieur, notamment sur les chantiers, des précautions sont à prendre. Pour assurer leur sécurité, les équipements de protection individuelle doivent être choisis en fonction des activités. Pour compléter les EPI, il faut penser aux vêtements et accessoires adaptés, tels que les bonnets, les gants ou les chaussettes, afin de travailler dans les meilleures conditions lorsque le mercure chute.

Petit cours d’histoire sur les chaussettes

Selon les historiens, les premières chaussettes ont été conçues vers 200 av. J.-C. À l’origine, elles étaient constituées de bandes de tissus enroulées autour des pieds et du bas des jambes. Ce n’est qu’en 1589 que les chaussettes telles que nous les connaissons aujourd’hui sont apparues. Elles étaient tricotées dans de la laine ou de la soie.

Quel type de chaussettes privilégier ?

Les chaussettes sont à choisir avec le plus grand soin pour protéger les pieds de l’humidité tout en favorisant l’évacuation de la transpiration. Préférez les versions montantes pour garantir une protection optimale, que vous portiez des bottes, des chaussures de sécurité ou une paire de baskets, entre autres. Attention, il est important de choisir des modèles renforcés au niveau du talon et de la pointe des pieds, garantissant ainsi une durée de vie plus longue.

Les modèles les plus prisés sont fabriqués en soie, en laine et en polyester. Cependant, les chaussettes en cachemire commencent également à gagner du terrain de nos jours. Généralement, elles ne sont pas composées à 100% d’une même fibre, mais avec un mélange de plusieurs matières. Quoi qu’il en soit, avant d’acheter vos chaussettes, assurez-vous qu’elles soient conformes à la norme SATRA TM 436.

Selon les derniers rapports, les fibres naturelles sont les plus appréciées, car elles garantissent un confort optimal et le bien-être de la personne qui les porte. En effet, elles offrent l’avantage de laisser les pieds respirer et de ne pas conserver les odeurs. En outre, elles constituent un bon régulateur thermique.

D’un autre côté, les chaussettes en fibre synthétique, telle que le nylon, gagnent du terrain. Elles présentent l’avantage de sécher et d’évacuer la transpiration plus rapidement. Elles sont également plus élastiques et conservent la chaleur plus longtemps, mais sont malheureusement plus odorantes.

Qui dit chaussettes plus épaisses, dit confort et chaleur ? Tout le monde a tendance à suivre cette logique. Détrompez-vous, car ce n’est plus le cas avec la technologie en constante évolution. De nos jours, il existe des chaussettes thermiques plus fines, donc plus confortables, capables de conserver la chaleur plus longtemps. Les marques proposent aussi des chaussettes techniques adaptées au froid extrême, parfaites pour affronter des températures allant jusqu’à -50 °C.

L’entretien des chaussettes spécial froid extrême

Pour le lavage, prenez en compte les conseils d’entretien pour savoir si elles sont lavables en machine et pour connaître la température idéale ainsi que la vitesse d’essorage. Cependant, le lavage à la main est généralement recommandé, sachant qu’elles doivent être lavées à l’envers et qu’il vaut mieux les laisser sécher à l’air libre.

Chargement en cours, merci de patienter

CHARGEMENT...