Contactez-nous au 01 85 09 28 33
 Livraison OFFERTE dès 99€ TTC ! 

Vêtements de travail | Chaussures de sécurité | EPI

Gilet de sécurité

54 article(s)

par page

54 article(s)

par page

Le gilet de sécurité est l’un des équipements de protection individuelle destinés à rendre visible toute personne évoluant dans un environnement à risque comme un chantier, une bordure de route ou autre.

Le gilet de sécurité pour se prémunir de tout danger

Le gilet de sécurité a été expressément conçu afin de permettre à tout individu se trouvant dans un environnement dangereux d’être facilement repérable grâce à sa couleur et à ses bandes réfléchissantes. Tout vêtement couvrant le haut du corps et assurant la même mission ou disposant des mêmes caractéristiques le rendant très visible, est également qualifié de gilet de sécurité. En d’autres termes, il doit arborer une couleur fluo et présenter des surfaces ou bandes réfléchissantes, d’où son autre nom : le gilet fluo. Appelé aussi chasuble haute visibilité, il peut se décliner dans différentes coupes : chemise, débardeur, parka, cape de pluie, tee-shirt, etc. Pour remplir entièrement son rôle, il doit être porté au-dessus de tous les vêtements de son utilisateur. Le but est de le rendre remarquable même à des mètres à la ronde, même dans l’obscurité.

Les différents types de gilets de sécurité

Actuellement, il existe 4 catégories de gilet de sécurité selon leur usage :

‒        la classe 2,

‒        la classe 3,

‒        la sécurité publique,

‒        l’économie.

Le type classe 2 est porté par les personnes se trouvant ou travaillant dans un endroit à fort passage, avec de mauvaises conditions météorologiques ou dans un environnement dangereux. Il est de couleur fluo, jaune ou orange et enfilé au-dessus des vêtements ou des uniformes. Il est fait pour les travailleurs experts en BTP, en circulation routière, en gestion des catastrophes naturelles ou non et en champs d’utilité publique, entre autres. Les travailleurs en BTP l’accompagnent souvent de chaussures de sécurité. Le gilet de la classe 3 est dédié aux personnes travaillant dans des zones obscures ou à fort trafic ou encore avec des conditions climatiques extrêmes risquant de mettre leur vie en danger. Avec une coupe style chemisier et décliné ici en maille ou en caoutchouc, ou présentant un design ressemblant à la veste et au sweat-shirt, il offre un plus haut niveau de sécurité. Les couleurs choisies pour ce type de gilet sont le jaune, l’orange ou la chaux fluo. Le gilet de sécurité publique est, quant à lui, porté par les policiers, les ambulanciers, les fonctionnaires du ministère de transport et autre. Pour les policiers, le gilet est bleu, les ambulanciers ont un gilet vert, les pompiers – personnel de la sécurité publique – arborent un gilet rouge pour qu’on puisse bien les distinguer. Pour ce qui est du gilet économie, il est fait pour les personnes gérant ou dirigeant les services de circulation ou de sécurité durant les évènements spéciaux. Les motocyclistes peuvent aussi s’en servir lorsqu’ils roulent la nuit ou par mauvais temps.

La législation sur le port du gilet de sécurité

Depuis juillet 2008, tout véhicule circulant sur le territoire national doit obligatoirement avoir à son bord un triangle de pré-signalisation et un gilet fluo. Tout propriétaire de voiture, quel que soit son type, ne respectant pas cette obligation est passible d’une contravention de 4ème classe, à savoir une amende forfaitaire de 135 euros ou une minorée de 90 euros. Il faut toutefois faire attention lors de votre achat, car de faux gilets existent actuellement sur le marché. En effet, ceux-ci ne répondent pas aux normes européennes quant à leurs bandes rétro-réfléchissantes ou à l’aptitude de celles-ci à être vues de loin. Leurs caractéristiques fluorescentes s’atténuent alors petit à petit pour disparaître complètement au bout de quelques semaines ou mois. Ces derniers se reconnaissent facilement grâce à une marque CE apposée dessus et contenant une notice d’instruction. Si un automobiliste se voit obligé de s’arrêter en urgence sur la chaussée, il doit impérativement mettre son gilet de sécurité avant de sortir de sa voiture. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de le ranger, non pas dans le coffre, mais dans le véhicule même, pour qu’il soit toujours à portée de main. Il est également recommandé d’en disposer assez pour tous les passagers, dans l’optique de prévenir tout risque d’accident pour tout un chacun.